L’itinéraire des plus belles escales de la Ville d’Hiver d’Arcachon

Arcachon résonne souvent avec plages, soleil et cocktails. C’est un des nombreux atouts que propose la ville à ses visiteurs et habitants. Ces activités ne sont pas les seules opportunités du lieu. En effet, la Ville d’Hiver est un des quartiers d’Arcachon les plus appréciés des visiteurs. Mais de quels trésors peut bien regorger la Ville d’Hiver d’Arcachon ? Cette dernière, qui se trouve sur les hauteurs de la ville, est majoritairement plébiscitée pour ses nombreuses villas plus féériques les unes que les autres.

 

Le paradis des villas

 

La Ville d’Hiver peut être comparée à une mosaïque de constructions très diverses. Retrouvez-y des chalets suisses, des tourelles, des manoirs gothiques, des pavillons, des villas aux jardins exotiques et bien d’autres !

Se promener dans les rues de la Ville d’Hiver c’est plonger dans un univers parallèle enchanteur. 

Commencez votre balade par la villa Teresa d’un style hispano-mauresque. Construite à la fin du XIXème siècle, cette villa tire son charme de son alliage de briques de terre cuite et de pierres calcaires. 

La villa a su traverser les époques pour garder son éclat d’antan. Ainsi, elle amène une atmosphère très nostalgique à la Ville d’Hiver. 

Poursuivez ensuite par la villa Toledo avec son style hispanique et son escalier en trompe l’oeil. D’abord construite pour être utilisée en tant que gymnase, elle est rapidement devenue une villa à part entière. Sa spécificité concerne son côté rustique et à la fois exotique avec ses lambrequins de bois découpé, sa structure de bois et ses murs en briques. 

L’expédition se poursuit avec une multitude d’autres villas très enchanteresses : la villa Alexandre Dumas, la villa Vincenette et ses bow windows (fenêtres arquées), la villa Carmen, la villa Brémontier, etc… 

 

La place fleurie Fleming : un arrêt prisé par la royauté

 

Riche en villas colorées et aux styles variés, la Ville d’Hiver possède aussi un endroit hors du temps : la place Fleming. 

Elle était autrefois appelée la place des Palmiers car chaque été, elle accueillait le kiosque de la Ville d’Hiver où se rendait bon nombre d’Arcachonnais.

Chaque dimanche, la royauté s’y rassemblait pour profiter des chasses à cour et des concerts. Ces moments chaleureux et festifs ont notamment permis le passage du roi d’Espagne Alphonse XII, l’Impératrice d’Autriche Sisi ou encore le Prince de Galles.

Devenu le rendez-vous incontournable des habitants d’Arcachon et un lieu empli de nostalgie, le kiosque a donc maintenant élu domicile sur la place Fleming tout au long de l’année. 

 

Une balade guidée à pieds ou en petit train

 

Afin d’en apprendre plus sur l’histoire et les origines architecturales de la Ville d’Hiver, l’Office de Tourisme d’Arcachon propose des visites guidées du quartier en petit train et à pieds, et même des jeux d’énigmes ! L’occasion rêvée de contenter petits et grands.

La Ville d’Hiver d’aujourd’hui, nous la devons aux frères Péreire. Ces deux financiers natifs d’Arcachon et amoureux de la ville ont acheté les centaines d’hectares qui constituaient au moment la “montagne” d’Arcachon pour y faire construire de somptueuses villas. Elle accueille dès lors une riche clientèle provenant des quatre coins de la France et de l’Europe. Sa renommée a dépassé les frontières françaises et on comprend pourquoi !

 

http://www.arcachon-guide.fr/