ÎLES ET PRESQU'ÎLES

D'Arcachon au Cap-Ferret, une multitude d'îles et presqu'îles offrent un havre de paix et de beauté pour se ressourcer au plus près de la nature

  • page-presquiles-arcachon-hotel-point-france

Le Banc d’Arguin, l’Île aux Oiseaux, l’île de Malprat ou encore la presqu’île du Cap Ferret sont autant de symboles du Bassin d’Arcachon qui se recoupent sous la même identité tout en offrant une grande diversité paysagère. Une bénéficiant d’un écosystème prairial, une autre idéale pour la pratique de l’héliotropisme, une autre encore délivrant un patrimoine naturel et bâti d’exception, le côté insulaire du Bassin en surprendra plus d’un !

La Presqu’Île du Cap Ferret, entre Océan Atlantique et Bassin d’Arcachon, vous promet dépaysement et découvertes sauvages… Avec ses 10 villages, la Presqu’Île offre authenticité et déracinement. Le Grand CrohotClaouey Le FourLes Jacquets Petit PiqueyLe Grand PiqueyLe Truc VertPiraillanLe CanonL’HerbeLa VigneLe Cap Ferret… Chacun dispose d’une ambiance unique.

Vous entrez en premier lieu au Grand Crohot, avec son marché et ses larges plages bordant l’Océan, point de rencontrer des surfeurs. Le Claouey propose de nombreuses activités, pour partager un moment privilégié en famille. Avec ses deux marées, le village a deux visages : activités nautiques en Pleine mer, balade avec les réserves naturelles des prés-salés d’Arès-Lège et le marché et ses commerçants accueillants et généreux.

Les Jacquets Petit Piquey vous promet coins secrets, arrêt du temps avec sa rue exclusivement dédiée à ses boutiques spécifiquement consacrées à la décoration et gourmandise avec ses cabanes d’ostréiculteur. Le Grand Piquey avec ses nombreuses activités nautiques vous permettra de découvrir les eaux du Bassin avec la plongée. Le Truc Vert se montrera idéal pour un grand bol d’air avec ses grandes forêts de pins et ses balades à cheval.

Laissez-vous totalement dépayser au Piraillan avec sa réserve naturelle de 40 hectares. Pour des plages paisibles avec un décor idyllique, rendez-vous au Canon. L’Herbe dispose d’une chapelle à l’architecture bien particulière qui vaut le déplacement…

Découvrez les grandes villas typiques du Cap Ferret à La Vigne. Quant à la pointe du Cap Ferret, laissez-vous bercer et entourer par l’eau, et oubliez le temps…

Réserve naturelle nationale, le Banc d’Arguin, de 2200 hectares, préserve la zone de nidification, halte migratoire, hivernage de beaucoup d’espèces ornithologiques. Fortement influencée par les courants et le vent, sa forme et sa superficie fluctuent au rythme des vagues.

Au Sud-Est du Bassin d’Arcachon, dans le delta de la Leyre, s’étend sur 140 hectares et favorise le développement d’espèces de la faune et de la flore. Exclusivement composée d’eaux douces, vous pouvez admirer prairies à roselières et pins à perte de vue.

L’Île aux Oiseaux, au centre du Bassin d’Arcachon, est un site naturel classé depuis 2008. Laissez-vous surprendre par ses Cabanes Tchanquées, qui, en fonction de la marée, sont accessibles à pied, par un chemin de sable, ou sur pilotis, dans l’eau. Partez à la découverte des Esteys, des 5 “quartiers” et 50 cabanes qui la composent, pour un moment de dépaysement garanti, les pieds dans l’eau… Les habitants saisonniers qui y vivent respectent avec attention l’écosystème de l’île : panneaux solaires et récupération des eaux de pluie. Accessible par bateau ou kayak, partez à la découverte de cette île unique.

L'Île Aux Oiseaux

L’ïle aux Oiseaux est un lieu sauvage situé en plein coeur du Bassin. Si vous pouvez l’admirer depuis le front de mer, vous pouvez aussi vous en approcher en prenant place à bord de bateaux qui en font le tour.

Le Cap Ferret

Le Cap Ferret fait face à Arcachon. Avec ses plages, ses belles maisons et son emblématique phare, niché au cœur des pins, la pointe est un lieu très apprécié des touristes et des habitants.

L'Architecture

Les maisons landaises et arcachonnaises sont typiques, si bien que lorsque l’on se balade d’Arcachon jusqu’au Cap Ferret, il est facile d’être subjugué par la beauté et la singularité de ces bâtisses, uniques en France.

Plonger dans le Bassin

Durant votre séjour, pourquoi ne pas faire un tour du Bassin d’Arcachon en bateau, pour découvrir les beautés cachées de cet endroit unique, ou même en jet-ski ? Venez plonger dans un lieu hors du commun…

Le Phare du Cap Ferret

Sa tour rouge et blanche surplombe le Bassin avec insolence… Guidant les marins à l’entrée du Bassin d’Arcachon, le Phare du Cap-Ferret a été mis en service au début des années 1840. Après son électrification dans les années 30, il remplit son rôle de préservation des marins avec efficacité. Tout en haut des marches, gravies une à une avec entrain, vous pourrez découvrir une vue imprenable sur la Bassin d’Arcachon.

La Dune du Pilat se dévoilant à votre regard, les oiseaux s’envolant du Banc d’Arguin… Vous prenez la pleine mesure de ces paysages d’exception. Bordé d’une végétation luxuriante, vous vous trouvez entre civilisation et nature sauvage.

Depuis 15 ans, l’Office du Tourisme de Lège-Cap Ferret s’attache à faire découvrir et redécouvrir au public ce lieu emblématique du Bassin d’Arcachon. Au-delà des 258 marches et du superbe panorama à 360° sur le Bassin et l’Océan, le Phare vous propose une nouvelle exposition interactive axée sur les nouvelles technologies et la cartographie marine. Applications pédagogiques, projection de film en 3D, cartes numérisées…

Au pied du Phare, vous pourrez visiter l’un des vestiges de la Deuxième Guerre Mondiale, le Blockhaus du Phare. Construit par les Allemands en 1943, il a été entièrement restauré afin de proposer aux visiteurs une reconstitution fidèle du quotidien des soldats qui y logeaient.

Profitez de votre visite au Phare du Cap-Ferret pour découvrir les alentours, et profiter d’une vue unique sur le Bassin… La Presqu’île du Cap-Ferret, accueillante et charmante, se laissera conter fleurette au gré des chemins bordés de pins.

“L’étoile que l’on voit sur le portail est l’emblème du service des phares et balises, choisi en mémoire des anciens navigateurs qui ne pouvaient se guider qu’en scrutant le ciel. Allumé au coucher du soleil, éteint au lever, le feu à éclats rouge est visible à une cinquantaine de kilomètres.”*

Source : Le Phare du Cap-Ferret.